Fiche : Tenir sa comptabilité seul

THÈME création
216 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Résumé :

À moins d'être sous le régime de la micro-entreprise (micro BIC ou micro BNC), vous êtes soumis à des obligations comptables dans le cadre de votre activité professionnelle indépendante. Vous avez alors le choix entre :
> Tenir votre comptabilité seul
> Vous adresser à un expert-comptable. Dans ce cas, veillez à ce qu'il soit diplômé (BAC+8) et inscrit à l'Ordre des experts-comptables.

En effet, la profession est strictement règlementée et seuls les experts-comptables peuvent tenir la comptabilité des entreprises. Cette prérogative garantit ainsi aux entreprises et à leurs partenaires des travaux de qualité en matière de comptabilité et de respect des normes comptables et fiscales.


Le saviez-vous ?
Les experts-comptables conseillent au quotidien près de 2,5 millions d'entreprises, notamment des TPE.


création


Tenir votre comptabilité seul

Si vous prenez la décision de tenir votre comptabilité seul, vous pouvez vous appuyer sur un logiciel de comptabilité. Il en existe plusieurs avec plus ou moins de fonctionnalités.

Votre choix se fera selon vos besoins en matière de tableaux de bord, d'édition de devis et de factures, et de relances clients.
Nous avons développé notre propre logiciel de gestion donc n'hésitez pas à nous solliciter.

Gardez cependant à l'esprit que les expert-comptables sont des professionnels pluridisciplinaires. à ce titre, ce sont de bons bras droits pour vous accompagner et vous conseiller tout au long de la vie de votre entreprise.


Les différentes compétences des experts-comptables

Dès la création de votre entreprise, il peut vous conseiller sur le statut juridique le plus adapté à votre projet entrepreneurial et à vos besoins spécifiques, rédiger votre business plan et les statuts de votre société.

En matière de fiscalité, ils peuvent notamment prendre en charge vos déclarations de TVA, vous aider à choisir entre imposition sur le revenu (IR) ou l'imposition sur les sociétés (IS) et établir votre liasse fiscale.

Si vous employez du personnel, vous pouvez également compter sur ses compétences pour gérer les fiches de paie en conformité avec la loi.

Son accompagnement vous permet non seulement de ne plus être seul dans la gestion de votre entreprise, mais aussi de mieux convaincre vos partenaires financiers puisque l'expert-comptable est également habilité à attester la régularité et la sincérité des comptes de résultats.


Les organismes de gestion agréés (OGA)

à savoir que si vous avez opté pour une imposition sur le revenu (IR) vous devez adhérer à un organisme de gestion agrée (OGA) pour bénéficier de la non-majoration de votre bénéfice à l'IR de 25%.

Ce sont ces organismes qui effectuent un contrôle sur la comptabilité et la fiscalité de votre entreprise, rassurant ainsi l'administration fiscale.

Si vos bénéfices relèvent de la catégorie des bénéfices industriel et commerciaux (BIC), adressez-vous à un centre de gestion agréés (CGA). En revanche, si votre activité génère des bénéfices non commerciaux (BNC), c'est à une association de gestion agréée (AGA) qu'il faut adhérer.


Rédigé le
Mis à jour le 2021-03-11 22:31
Sujet en rapport :
expert comptable / imposition revenu / gestion agréés / bénéfices commerciaux / comptabilité / micro / entreprise / bic / bnc / comptables / activité / expert / comptable / entreprises / partenaires / logiciel / gestion / conseiller / compétences / fiscalité / imposition / revenu / fiscale / organismes / agréés /
avis-fiscal
VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable
Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement CB / Paypal
Questions liées :
Qu'est-ce qu'un géomètre expert ?
Quelles obligations légales, réglementaires et juridiques pour un géomètre expert ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001